Les frais à prévoir lors de l’achat d’une maison à Nantes : comment les minimiser ?

Si vous envisagez d’acheter un bien immobilier, il est primordial de connaître les différentes dépenses qui s’y rattachent. En effet, elles représentent une part non négligeable du montant total de votre acquisition. Les frais d’agence, les frais de notaire ou encore les frais bancaires peuvent-ils être négociés ? Comment les minimiser ?

Négocier le prix du bien immobilier

Pour réduire le prix de votre achat immobilier, commencez par négocier le prix de vente. En France, le taux de négociation moyen est de 3,5%. Cependant, la négociation peut s’avérer délicate, une mauvaise manœuvre ou une renégociation exagérée peut vous faire perdre le bien. Pour réussir, il est essentiel de connaître toutes les caractéristiques du bien. Si vous êtes à la recherche d’un achat immobilier à Nantes, ne manquez pas de lire cet article pour découvrir les meilleures opportunités !

En parallèle : Pourquoi avez-vous besoin d’un notaire pour la gestion immobilière ?

Négocier les frais de notaire

Rendre effectif une transaction immobilière nécessite une formalité incontournable : le passage chez le notaire. Malheureusement, cela engendre des frais assez conséquents qui peuvent atteindre 8 % du prix de vente pour un bien ancien. Ces frais de notaire doivent être payés à la signature de l’acte de vente, en même temps que le prix de vente.

Les frais de notaires, imposés par la loi et non négociables, doivent être pris en compte dans le coût total de l’acquisition d’un bien immobilier à Nantes. Il est toutefois possible de limiter leur montant avec les stratégies suivantes.

A lire également : Comment se fait le remboursement par Airbnb ?

Vous pouvez réduire le coût total de la vente en déduisant la valeur des meubles et électroménagers du logement de la facture, jusqu’à un maximum de 5%. Cela permettra au notaire de calculer les frais sur un montant moins important et vous fera économiser de l’argent, tout en vous évitant un éventuel contrôle fiscal.

Pour réduire les frais de notaire, il est recommandé de séparer les frais d’agence du prix de vente du bien immobilier. Assurez-vous que le mandat définit que le prix à payer le jour de la signature de l’acte authentique de vente est le prix net vendeur, sans les frais d’agence. Ces frais étant calculés uniquement sur le prix net vendeur et non sur le coût total de la transaction immobilière, le montant du notaire sera moindre. Pensez à vérifier que le mandat est clair et que les frais d’agence sont à la charge du vendeur.

Économiser sur les frais de dossier bancaire

Pour acheter un bien immobilier à Nantes, la majorité des ménages font appel à un prêt bancaire. Les banques sont alors sollicitées pour étudier et monter le dossier de crédit immobilier. Les frais de dossier bancaire sont une compensation de la banque pour ce service.

Vous avez la possibilité de négocier les frais de dossier qui sont inclus dans votre offre de prêt immobilier. Pour obtenir les meilleures conditions, il est conseillé de comparer les offres des différentes banques. En fonction de la complexité de votre dossier, vous pourriez obtenir des frais plus ou moins élevés.

Réduire le montant de l’emprunt immobilier

Il est important de négocier votre prêt immobilier afin de réduire le montant total de votre achat. Ce coût dépendra de :

  • votre apport, 
  • sa durée,
  • du taux d’intérêt obtenu pour le même montant emprunté.

Pour obtenir le meilleur taux d’emprunt possible, il est essentiel de négocier le taux d’intérêt. L’établissement financier prendra en compte vos revenus, votre épargne et votre apport personnel pour déterminer le taux. Démontrez à votre banque que vous êtes le candidat idéal et vous avez une chance de parvenir à une négociation favorable sur votre taux d’emprunt.