Agent immobilier : comment connaître ses tarifs ?

L’agent immobilier est un professionnel qui réalise les transactions immobilières à titre d’intermédiaire. Son but est de s’assurer que la transaction se déroule bien entre le propriétaire et le locataire ou l’acheteur. Que faut-il savoir sur le coût d’un agent immobilier ? 

Agent immobilier : quel est son rôle ?

Un agent immobilier est un professionnel dont le travail est de mettre un vendeur et un acquéreur en relation. Pour avoir plus d’informations, vous pouvez lire cet article. En effet, un agent immobilier exerce son métier sous la loi 70-9 du 2 janvier 1970 (loi Hoguet). Les décrets de cette loi soumettent l’exercice du professionnel à plusieurs conditions.

Cela peut vous intéresser : Les avantages inédits de Premi Home Immobilier : révolutionnez votre expérience d'achat immobilier

Sous cette loi, l’agent est dans l’obligation de posséder une carte professionnelle pour exercer. Il doit aussi disposer d’une garantie financière et souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle. Mais ce dernier est tenu d’avoir un mandat écrit l’autorisant à négocier au nom du client.

Agent immobilier : la carte professionnelle est-elle obligatoire ?

La carte professionnelle est une pièce importante pour exercer le métier d’agent. C’est elle qui permet de jouer le rôle d’intermédiaire entre deux parties. Cette carte est délivrée par la CCI et elle est renouvelable régulièrement. Hormis cette carte officielle, un agent immobilier peut travailler avec une carte de gestion immobilière. 

En parallèle : Qu'est-ce que la maison des avocats ?

Cela n’est faisable que si ce dernier assure la gestion de locaux pour le compte d’un client. C’est le cas par exemple de la perception loyers, etc. Grâce à cette carte professionnelle, il peut négocier ponctuellement la vente de logements à sa charge depuis plus de 3 ans.

Agent immobilier : comment connaître ses tarifs ?

Le tarif d’un agent doit être connu par tous. Une agence immobilière a l’obligation d’afficher ses tarifs. L’arrêté du 10 janvier 2017 fixe ces règles pour la transparence. De cette loi, il ressort qu’une agence doit publier le barème de ses coûts sur son site web. Elle doit systématiquement montrer le prix de vente des biens à sa charge en précisant à qui revient le paiement des frais d’agence.

En ce qui concerne les locations, l’agence a l’obligation d’indiquer la somme du loyer, les modalités de décompte des charges locatives et l’indication de la surface ainsi que la commune dans laquelle le bien est situé. En effet, l’arrêté oblige tous les agents immobiliers à afficher leur prix. Ces tarifs doivent être visibles et lisibles : à l’entrée de l’agence ou en vitrine.

De plus, les montants de la commission après une vente doivent également être mis en évidence. Il est aussi important que l’agent affiche le mode de calcul de ses honoraires. Toutefois, il faudra savoir que les honoraires sont négociables et sont toujours exprimés TTC. Ce sont des éléments à prendre en compte avant de solliciter les services du professionnel.