Sauver son patrimoine : quel est le coût de la vente à réméré ?

La vente à réméré est un acte qui permet au propriétaire d’un bien immobilier de le vendre temporairement pour résoudre ses difficultés financières. Passé devant un notaire, le contrat stipule une faculté ultérieure de rachat du logement à un prix et dans un délai convenus à l’avance avec l’acheteur. Le vendeur, par ailleurs, doit également verser à l’acheteur une indemnité d’occupation au départ ou sous forme mensuelle. 

Découvrez dans cet article tous les avantages d’une vente à réméré, des avis de personnes l’ayant déjà effectué, les risques relatifs et les précautions à prendre. 

Les avantages de la vente à réméré pour les propriétaires 

La vente avec faculté de rachat ou vente à réméré présente plusieurs avantages pour les propriétaires de bien immobilier. La formule les permet tout d’abord de garder la maison. Ils peuvent continuer à l’habiter pour une durée déterminée à l’avance, n’excédant cependant pas les 5 ans. Grâce alors à ce procédé, le propriétaire peut retrouver une situation stable et reprendre le contrôle de ses finances. 

Il s’agit dès lors d’une solution extrêmement efficace et sécurisée pour sortir d’une situation financière difficile. Car oui, la vente temporaire du logement permet au proprio d’obtenir rapidement des liquidités. Il peut même éviter des procédures de saisie immobilière. 

Les avantages de la vente à réméré pour les investisseurs immobiliers

Pas seulement pour les propriétaires, mais la vente avec faculté de rachat est aussi bénéfique pour les investisseurs. Puisque le bien est vendu à un prix inférieur à celui du marché, ces derniers ont donc la possibilité d’investir dans des biens immobiliers à moindre coût. Ils gagnent en plus de l’argent grâce à la location du bien pendant toute la période de réméré, allant de 6 mois à 5 ans. Et si le propriétaire décide à la fin du contrat de ne plus racheter son bien, il s’agit pour l’acheteur d’un vrai potentiel pour une plus-value. 

Des personnes qui s’en sorti grâce à la vente à réméré

« La vente de mon bien immobilier en réméré a un avantage certain: elle m’a permise de retrouver de l’argent liquide immédiatement disponible pour apurer les dettes que j’avais imprudemment créées et qui m’ont mis en difficultés, avec le risque de voir les huissiers débarquer en vue d’une saisie immobilière. »

« J’ai procédé à titre personnel à plusieurs achats de bien en réméré. Chaque fois les achats se sont bien terminés puisque le vendeur a pu racheter environ un an plus tard. »

Les risques liés à l’acte et les précautions à prendre

Le plus grand risque lié à la pratique de vente réméré est de ne pas pouvoir racheter le bien ultérieurement. Si jamais le délai convenu n’est pas respecté, le vendeur ne pourra plus récupérer l’immeuble. Dès lors afin d’éviter toute mauvaise surprise et savoir quel est le coût de la vente à réméré, il est essentiel de faire appel à un professionnel expérimenté en la matière.